Daniel Grobet, Equilibres et mouvements
Accueil L'artiste L'oeuvre A l'atelier En plein air Expositions Contact

Portrait vidéo

«Et pourtant... elles tournent»
 
Une émission de RACINES,
réalisée en 2002 par la Télévision Suisse Romande (TSR)
 
Le parcours de Daniel Grobet est atypique. Après des études de théologie à Paris ou il dirige l’Association des étudiants protestants pendant quatre ans, il est nommé par l’église réformée de France pasteur en Corse. Il y restera huit ans.
Peu de paroissiens mais une vie passionnante qui lui permet de mieux se connaître. C'est à cette époque qu'il sent naître en lui une vocation de créateur plutôt orienté vers l’expression artistique. En visite dans le Sud de la France, il découvre les
«mobiles» de Calder.
 
Dès lors sa vie change. Il quitte la Corse, monte un atelier à Bevaix en Suisse et commence à travailler le fer avec la passion de ceux qui vont au bout d'eux-mêmes. Le succès est au rendez-vous. Des bougeoirs montés sur des tiges parfaitement rectilignes et verticales, nommés «Attrape-feux», lui permettent de vivre de son travail. C'est là que les réalisateurs de RACINES (une émission de la Télévision Suisse Romande) le rencontrent une première fois. Ils nous font découvrir un personnage attachant et convaincant. Ce portrait séduit le jury du Prix Farel qui lui décerne le 1er prix en 1996. Par des expositions régulières en galeries, l'oeuvre de Daniel Grobet s'enrichit de nouvelles créations au fil des ans.
 
En 1998 il s’installe avec sa compagne Birgit Esslinger dans le sud de la France dans un vieux mas qu’il avait acheté 10 ans auparavant. Il y continue avec la même assurance son travail toujours conduit par cette superbe recherche axée sur la notion d’équilibre qui ne cesse de le fasciner. De longues tiges de fer se superposent les unes sur les autres, ce qui leur permet de se mouvoir individuellement au moindre souffle de vent. Le résultat est majestueux et mérite sans conteste un deuxième reportage de la TSR, dans lequel Birgit, photographe, épaule son mari dans le maniement du fer tout en partageant avec lui la passion de la marche à pied.
 
2002, TSR Télévision Suisse Romande
 
Journaliste : Liliane Roskopf
Réalisation : Murielle Landry
Production : Daniel Wettstein
  Impressum
© Copyright Daniel Grobet